Conduite supervisée

Une nouvelle formule pour les plus de 18 ans :
Désormais, les candidats de 18 ans et plus inscrits dans une auto école de conduite, pourront compléter leur formation initiale par une phase de conduite accompagnée. C'est la "conduite supervisée".
Elle peut se mettre en place dés l'inscription avant le premier examen de conduite ou après un échec à l'examen de conduite.
 - A qui s'adresse t' elle ?
Comme pour la conduite accompagnée, le candidat de 18 ans et plus doit au préalable avoir réussi l'épreuve du code et avoir suivi au moins 20 heures de conduite au sein d'un centre de formation. C'est l'enseignant qui autorise à opter pour cette possibilité en fonction du degré de maitrise du véhicule, des compétences et des comportements qu'il a observés.
- Les avantages ?
Plus de pratique, plus d'expérience et plus de confiance en soi.
Plus de chance de réussir son examen de conduite, moins de leçons de conduite en auto école donc un gain financier.
 - Comment ?
Cette période de conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur à bord d'un véhicule pendant au moins 3 mois et sur 1000 km minimum. A noter que l'accompagnateur doit impérativement justifier de 5 ans de permis minimum sans interruption.
 Deux rendez-vous sont prévus :
Un rendez-vous préalable en présence de l'élève et de l'accompagnateur (2heures).
Un rendez-vous pédagogique de 3 heures (2 heures de théorie + 1 heure de pratique).
Contrairement à l'AAC, cette formule ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire. Les nouveaux titulaires du permis de conduire disposeront de 6 points sur leur permis et devront attendre trois ans sans infraction avant d'en obtenir 12.



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...